• HeyHi everybody !

    L'autre jour, mes chaussures trainaient par terre (comme toujours j'ai envie de dire mais bon... ) et avec le soleil et tout, j'ai pensé qu'il y avait un truc à faire, alors j'ai pris mon carnet et j'ai dessiné. Voilà ce que ça a donné, et pour une fois, ce n'est pas qu'en noir, blanc et gris !

    Un peu de couleur ?

     

    J'espère que ça vous plaît, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

    Xx Mary.


    3 commentaires
  •    -  Cha, être proche et faire des choses ensemble, quand tu as un esprit tordu, ça veut dire être Sex friends, juste comme ça, me chuchote-t-il avec un clin d’œil avant de quitter la salle.

     

    Oh mon Dieu, je rougis jusqu’aux deux oreilles. Heureusement, il ne le voit pas. Je me dépêche d’aller en cours. Le soir, je sors et je le vois m’attendre assis sur un muret.

    -        -  Alex !

    -        -  Hey Cha, ça va ?

    -        -  Oui. Désolée pour tout à l’heure je ne…

    -        -  T’inquiète, dit-il en m’embrassant sur la joue. Tu es tellement innocente, que j’ai honte de penser aux sous-entendus de tes phrases à tes dépends. Mais je te promets que des fois c’est compliqué.

    -        -  Désolée, je ne m’en rends pas compte je suis…

    -        -  Parfaite. Aller viens, on a une vidéo à tourner, et je te fais mon canard à l’orange, comme ça tu pourras être derrière la caméra et je n’aurais pas à galérer tout seul !

    -        -  Exploitation. Abus de faiblesse.

    -        -  J’assume totalement, sourit-il en me saisissant par l’épaule. Aller, go.

    Nous prenons le métro. Je ne le répèterais jamais assez, mais je déteste ça. Puis on arrive chez lui. Je prends son iPhone et le filme.

    -        -  Bon, alors, le canard à l’orange les gars, c’est un truc que vous ne pouvez pas louper, et ça fait toujours son effet auprès des filles, ajoute-t-il avec un clin d’œil.

    J’explose de rire.

    -        -  Cha ! Tu fais tout foirer !

    -        -  Désolée, riais-je. Je me tais.

    -        -  Donc ! Les ingrédients.

    Il fait toute la vidéo en faisant des blagues. Je dois me retenir de rire, mais je crois qu’à certains moments, on m’entend. Tant pis.

    -        -  Maintenant, le moment du test. Cha, veux-tu être mon cobaye.

    -        -  Tu m’exploites de nouveau là ? Je suis déjà caméraman !

    -        -  Oui, et bien tu es une fille, tu sais faire deux choses à la fois non ?

    -        -  Bon, fais gouter.

    Il me donne une fourchette et je goute. C’est délicieux.

    -        -  Alors ?

    J’ai soudain une petite idée. Je commence à tousser, puis je lâche l’iPhone et m’écroule par terre.

    -        -  Cha ! Mon Dieu, Cha, réponds-moi !

    Il tombe à côté de moi et commence à me secouer.

    -        -  Je t’ai eu, soufflais-je en ouvrant les yeux.

    J’explose de rire et attrape l’iPhone pour filmer sa tête.

    -        -  Tu verrais la tête que tu fais, tu es trop drôle Parker !

    Ses yeux se referment légèrement, le coin droit de sa bouche remonte sensiblement.

    -        -  Van Caeneghem, je te promets que tu vas me le payer.

    Il se met à me courser dans tout l’appartement. Je ris aux éclats et fais plusieurs fois le tour de la table, puis je suis obligée de fuir dans la chambre. Il m’attrape et me jette sur le lit, attrapant son téléphone au vol. Il commence à me chatouiller les côtes.

    -        -  Non ! Non, Parker arrête s’il te plaît ! Ah !

    Je me débats comme je peux. Au bout de plusieurs minutes à me torturer, il s’arrête et braque l’objectif sur moi.

    -        -  Maintenant que tu es en position de faiblesse, avoue que c’est bon.

    -        -  Ton plat est délicieux Alex.

    -        -  Merci ! sourit-il. Bon, dit-il en s’allongeant à côté de moi et en nous filmant, merci d’avoir regardé cette vidéo, on espère qu’elle vous a plu. N’hésitez pas à nous donner des idées de vidéos à faire dans les commentaires et à nous dire si vous avez testé, et si la personne s’est écroulée comme Cha. Bisous !

    -        -  Bisous !

    -        -  Parfait, dit-il en coupant la caméra. Tu m’as vraiment fait flippé Cha tu sais ?

    -        -  Désolée, je voulais te faire une blague.

    -        -  C’est réussi ! Bon, on va manger et on tourne la FAQ ? J’ai imprimé les questions comme ça on ira plus vite.

    -        -  Ok, parfait.

    On retourne à la cuisine et je dois avouer que c’est vraiment délicieux.

    -        -  On se fait des mugcake pour la vidéo ?

    -        -  Oui, tu veux quoi ? lui demandais-je.

    -        -  Chocolat !

    -        -  Ok, je nous fais ça.

    Je me lance dans la préparation des gâteaux pendant qu’il met en place le décor pour la vidéo. J’emmène nos en cas dans la chambre. Puis je m’assois en tailleur dans le lit. Il a calé son portable sur une pile de livre au bout de son lit puis il vient me rejoindre. 


    6 commentaires
  • Je suis au bout. La seule chose que j'ai envie de faire en ce moment, c'est écrire. C'est la seule chose qui me ferait du bien. Mais je ne peux pas, je ne peux pas. Et ça, ça me tue. Tout arrive d'un coup, tout s'enchaine tellement vite que je me sens submergée. J'ai l'impression de couler à pic et de ne pas pouvoir remonter. Je me pose des centaines de questions sur mon avenir, mes choix etc. Je ne sais plus quoi faire. Et je n'ai pas le temps de faire ça. J'ai des dossiers à rendre, des épreuves de bac à préparer, des oraux à réviser, tout ça condensé en même pas un mois. Et je me sens bien trop petite pour ça, j'ai l'impression que je n'y arriverais jamais. J'ai envie de pleurer en permanence, pour tout, pour rien. Alors oui, je sais qu'ils y a des choses bien plus graves sur terre, que je me plains, et que vous en n'avez sûrement rien à faire, ce que je comprends totalement, mais des fois, ça fait du bien de tout coucher sur le papier, ça libère un peu. Alors voilà, dans les 5 min de pause que je me suis accordée ce soir, je vous écris ça, aussi pour vous expliquer pourquoi je ne peux pas beaucoup publier ces temps-ci.

    Pardon pour le temps que vous avez perdu à lire ça mais vous savez quoi ? Bah ça fait du bien. 

    Bon courage à toi qui lis ça si tu passes le bac / BTS / Brevet / DUT / ... / cette année. 


    4 commentaires
  • Hello !

    Je suis en plein bac = j'ai besoin de décompresser = je dessine = je perds 3 heures de révisions !

    Non, plus sérieusement, ça faisait vraiment très longtemps que j'avais envie de faire ce portrait mais j'attendais de m'améliorer un peu parce que je ne voulais pas le râter donc le voilà ! 

    Eh au fait, j'ai même pensé à vous faire un pas à pas ;)

    Depuis longtemps que je t'attends.

    Depuis longtemps que je t'attends.

    Depuis longtemps que je t'attends.

    Depuis longtemps que je t'attends.

    Depuis longtemps que je t'attends.

     

     Désolée la lumière a changé mais il commençait à se faire tard...

    Depuis longtemps que je t'attends.

    Depuis longtemps que je t'attends.

    Voilà à quoi j'ai occupé mon vendredi soir! J'espère que ça vous plaît, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaires, ça fait toujours plaisir.

    Xx Mary.

     


    3 commentaires
  • Est-ce qu’un jour, le dixième de ce qu’on nous a appris à l’école va nous servir ? A-t-on réellement de savoir ce qu’est une cétone pour avancer dans la vie ? Est-ce que de savoir comment faire un titrage fera de moi une adulte responsable, une bonne mère ? Mais on nous évalue sur ça, depuis nos 2 ans. Depuis notre plus jeune âge, on nous juge sur nos dessins, puis sur notre façon d’écrire, puis nos connaissances apprise par cœur bêtement. Mais nous a-t-on déjà appris comment avoir confiance en nous ? A quel point c’est important d’aimer et de respecter les autres ? A quel point la vie c’est beaucoup plus qu’une leçon d’histoire ou de physique ? Non, parce que dans notre monde, on doit rentrer dans un moule. Si tu n’y entres pas, tu ne vaux rien. Mais comment peut-on juger d’une personne comme ça, avec ces critères ? Et si je n’ai pas seulement envie d’être une scientifique ? Si je veux également être une littéraire ? Une « artiste » ? Mais non, on nous formate depuis toujours pour entrer dans une catégorie et y rester bien sagement. Mais je ne veux pas me limiter à une seule chose ! Il a tellement de choses à apprendre, de tout, partout. Mais toute ta vie se résume à une semaine. Une seule semaine où tu vas passer des épreuves que tu auras préparées depuis 2 ans. A peine passé la porte de la dernière épreuve, tu auras déjà oublié la moitié des choses. Et si tu échoues, parce que tu as eu une faiblesse, parce que tu es humain et que tu as le droit de faillir, et bien tant pis pour toi. Maintenant, il faut être parfait tout le temps, partout, dans toutes les circonstances. Et si tu ne l’es pas ? Et bien passes ton chemin, tu n’es pas fait pour ce monde. Mais on est tellement plus que tout ça. Tellement plus qu’une dissertation de philo ou un problème de maths. On a tellement plus à donner. Mais notre monde s’en fout. Et c’est tellement dommage.

     

    Alors si toi aussi tu passes un examen cette année, soit fort, tu n’as pas le droit de flancher, sinon tu vas rater ta vie dans ce monde. Tu n’auras pas cette feuille de papier. Ou alors, tu vas pouvoir t’en libérer et rentrer dans un monde inconnu, surement bien plus juste et libre que le nôtre. Mais pourquoi prendre ce risque alors que la vie ici est plus sécurisante ? Pourquoi risquer de perdre le peu qu’on possède ? Tu as un mois pour y réfléchir. Après il sera trop tard.

    Bienvenue dans le monde adulte, soit comme tout le monde, soit le meilleur et ferme gentiment ta gueule sinon tu dégages. 


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires