• Bonjour ! 

    Je vous informe que je suis en vacances pendant une semaine sans beaucoup de wifi, donc je ne pourrai surement rien poster.

    Bonnes vacances à vous !

    Mary Xoxo


    votre commentaire
  • Bonsoir à toutes et à tous.

    Demain, je rentre en prépa scientifque. Je ne pense plus avoir le temps de poster, ou en tout cas plus aussi régulièrement (j'ai déjà été régulière dans mes posts ?). Bref, je vais continuer à écrire et à dessiner, dès que j'en aurais le temps, parce que de toute façon je ne peux pas m'en passer, sinon je vais péter un plomb là-bas. Certains ont une addiction à la cigarette ou à la drogue, moi c'est l'écriture et le dessin. Chacun sa merde comme on dit. Sauf qu'une pause clope est plus facile à caser dans un emploi du temps qu'un dessin de 6h ou un chapitre de 5 pages. Seulement, ce sera plus de l'écriture et du dessin "thérapeutique", pour moi-même. Je posterai peut-être des chapitres, mais je dois vous prévenir d'avance que je ne passerai plus autant de temps à les corriger, à les paufiner, parce que je n'en aurai tout simplement plus le temps. 

    Je voulais finir Charlie pendant ses vacances, au moins le tome 1, pour pouvoir vous prévoir des chapitres, mais je n'ai pas pu. Pour ne rien vous cacher, la couverture était déjà en préparation en collaboration avec Kolo, mais j'ai tout arrêter parce que je me suis dit : à quoi bon ? Tu ne le publieras jamais de toute façon, ce projet va rester au repos pendant minimum 2 ans, ton style va changer, ton vécu va avancer. En fait, je ne sais pas trop ce que va devenir ce blog, mes fictions. Peut-être que je me trompe, que j'aurai toujours le temps pour écrire un peu et vous poster un truc toutes les semaines ou deux semaines. On verra, mais je n'y crois pas trop. Je préfère me préparer au pire, et être agréablement surprise, que de me dire que j'aurai le temps et de me laisser submerger. 

    Je n'aurai normalement pas de connexion internet dans ma chambre, donc si vous laissez un commentaire, je ne pourrai y répondre que le week-end, je m'excuse d'avance.

    J'ai le coeur lourd en écrivant ces mots. J'espère que vous ne m'oublierez pas. En tout cas, vous ne pouvez pas savoir à quel point le nombre de visites, tous vos commentaires absolument adorables ont pu me mettre du baume au coeur, remonter un tant soit peu ma confiance en moi. Vous ne savez pas tout ce que vous m'avez apporté, et je ne pourrai jamais assez vous remercier pour ça. 

    J'espère à dans pas trop longtemps, même si j'en doute, l'espoir fait vivre comme on dit. 

    Je vous adore, vers l'infini et au-delà. 

    Mary. Xx


    votre commentaire
  • Bonjour, bonsoir.

    Tout d'abord, je tiens à m'excuser pour cette disparition. Au début de l'année, j'arrivais encore à poster quelques articles, quelques dessins, mais la dernières période a été affreuse, et je pèse mes mots. Très éprouvantes, plus sur le plan psychologique qu'autre chose, mais vraiment très compliquée. Le retour des vieux démons, je vous avoue que je m'en serais passée. En plus de ça, mon parrain et ma marraine sont partis avant moi, la suite logique des choses vous allez me dire. Mais ça m'a vraiment fait un choc. Les deux dernières semaines ont été les pires de toutes. Je ne mangeais plus, ne dormais plus. J'ai loupé mes concours blancs, j'ai failli ne pas passer en deuxième année, et les crises de panique ont recommencé. J'étais en larmes, tous les soirs ou presque. Et je noyais mon chagrin dans l'alcool (le pastis fut une révélation dans ma vie). Ajoutez à ça un gros chagrin d'amour, vous avez le cocktail parfait pour une petite déprime, parce que je pense que c'est ce qui m'est arrivé. Voilà, je vous déballe ma vie, mais bon, ça fait du bien. 

    Seul réel rayon de soleil au tableau, une place dans le BDE de ma prépa, je m'occupe des affiches de toutes les soirées. Et ça, ça me fait vraiment plaisir. Une chose que j'aime vraiment faire. Le seul truc un peu étrange, de voir son affiche absolument partout dans le lycée, un peu dérangeant les premiers jours, mais j'en suis très fière. Et puis me dire que l'année prochaine, tout le monde va prendre une cuite dans les verres que j'aurai designé me comble de bonheur (je rigole, buvez avec modération, sauf si vous êtes en prépa, allez-y, ça permet d'oublier ;) )

    Tout ça pour vous dire que les vacances sont arrivées comme une libération, mais en fait, pas tant que ça. Je m'ennuie, affreusement, mais je n'ai envie de rien faire. Je n'arrive pas à me vider la tête. Je n'arrive pas à décrocher. Je tourne en rond et ça me rend folle. 

    Mais bon, normalement, je vais me remettre à poster quelques articles, sans rythme précis, je verrais au jour le jour, mais à la rentrée, je pense que je vais de nouveau disparaître, je m'en excuse d'avance.

    J'espère que ceux qui ont passé des examens cette année les ont bien réussis, les résultats du bac étaient aujourd'hui, j'espère que ceux qui l'ont passé l'ont eu.

    Je vous aime, et je ne vous oublie pas. 

    Merci à vous...

    Mary Xx.


    votre commentaire
  • Bonjour à toutes et à tous.

    Oui, je sais, je ne suis pas venue depuis près d'un an. Excusez-moi. J'ai terminé ma deuxième année de prépa, c'est fini, enfin. Et maintenant, je peux le dire. C'était horrible, affreux, et clairement pas fait pour moi. Le seul point positif ? J'ai rencontré mon copain, mon âme soeur, l'amour de ma vie. La personne avec qui tout colle, avec qui tout est simple et tout est merveilleux. Il illumine ma vie. Littéralement. 

    Mais parlons de la prépa. Deux ans. deux ans de ma vie à ne pas pouvoir écrire, dessiner, coudre, vivre. A toujours regarder ma montre, chronométrer presque chaque chose que je faisais pour ne pas perdre trop de temps. faire des semaines de 70h, des nuits de 5h les bons jours. Le temps. Le temps est devenu un problème, une source de stress. La nourriture aussi. Un moyen de me punir de ne pas réussir. "Tu n'as pas eu une bonne note à cette colle ? Tu ne mérites pas de manger." voilà ce que je me disais. Le stress aussi. Avec le stress, je n'arrive pas à manger. Je peux même dire que la prépa m'a rendue malade. Pendant mes deux semaines de concours, je me suis rendue malade. J'ai vomi, toute la première semaine. J'ai eu des colliques affreuses, des maux d'estomac à en pleurer, à ne pas tenir debout. J'étais pathétique. Je ne pouvais rien avaler. Je n'ai rien mangé pendant 6 jours entiers. Avec deux épreuves par jour. J'ai perdu 5 kilos, en plus de ceux perdus pendant ma prépa entière. Mon corps m'a tout simplement laché. A cause de ces deux années horribles, et de tout ce que je lui ai infligé pendant cette periode. Et j'ai mis longtemps à m'en remettre. Je n'ai toujours pas vraiment regrossi, et mon corps n'est pas totalement comme avant non plus.

    Alors avec ça, vous vous doutez bien que je n'ai pas réussi mes concours. Vraiment pas. Heureusement que j'ai fait les démarches pour intégrer une école en alternance hors concours. Et j'ai été prise. Maintenant, je dois trouver un patron. Et c'est en bonne voie. 

    Mais j'ai toujours les larmes qui veulent pointer le bout de leur nez à chaque seconde. J'ai toujours une confiance de moi proche du négatif. 

    Mais maintenant je peux souffler. J'ai repris la cuisine. Les autres vont revenir, je le sais. Il me faut juste du temps. 

     

    Je vous aime toujours autant, et je suis désolée, mais cette année, je n'ai pas pu tenir ce blog. 

    Mary, XoXo


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique